12.07.2019

Que tourne la terre

Partager le soleil parmi tout le monde

Cyrano voulait aller à la lune

Il a atterri au Canada

On m’a posé sur un endroit inconnu

Lorsque je ne bégayais encore que bwa-bwa

L’espace n’a jamais été ma volonté

Le temps en sera.

Dans une ville que tu ne connais pas,

À 18 h 56, il y a une femme qui gare sa voiture pour aller chez le dentiste

Elle va arracher une de ses dents

Mais juste avant, une fille asiatique l’aide à payer le parcmètre

Une histoire de l’histoire

Que mes parents ne sont pas intéressés d’entendre

Ni mon copain, ni ma copine,

Ni mon chien car je n’ai plus de chien

Je m’entends

Je m’écris

Si la terre se fond,

Je nagerais

Je ne nage pas très bien dans l’eau

Peut-être je nagerais mieux sur la terre.

Tu viendras en l’air.

Tu demanderas à quelqu’un de souffler un vent.

Je sais que tu auras la boussole avec toi

J’ai toujours ma montre avec moi

Tu me diras où, je te dirai quand.

C’est ensuite que l’on inviterait l’autre, les autres.

Il y a cette histoire qui a commencé avec la mort.

Ce n’était pas très visible au début.

Or, elle a fait son travail.

J’ai été perdu quelquefois dans le chemin obscur

Aujourd’hui mes cheveux ne poussent plus.

Tout ce que j’écoutais avant reste nostalgique

C’est comme les trois gendarmes dans le bar où j’écris ces mots.

C’est l’ombre en été,

Le soleil en hiver,

Autrement dit un rendez-vous.

À Libourne